Vraiment pitoyable...

Publié le par VincentC


Contrairement à la vidéo précédente, celle-ci ne cherche pas à divertir. Elle montre la réalité du pseudo "mouvement étudiant" qui empêche depuis plusieurs semaines à des centaines de milliers de jeunes de notre âge de suivre des cours.
Les agitateurs de ce mouvement; les révolutionnaires de l'immobilisme, ont pris pour habitude de bloquer physiquement l'entrée de certaines fac   quelques mètres après le portaild'accès pour que les forces de l'ordre qui ont généralement interdiction d'entrer dans l'enceinte des universités ne puissent intervenir.
Ils justifient leur action par l"approbation d"AG qu'ils convoquent eux-mêmes et dont ils maitrisent l'ordre du jour. Toutes les techniques sont bonnes pour faire durée la séance : lecture de Platon; recapitulation interminable des actions menées dans les autres facs; ect) si bien qu"au bout de quatre ou cinq heures ne sont plus présents que les plus enragés . On y vote alors en vrac la démission du gouvernement; des augmentations de salaires génralisées; l'abrogation de la loi LRU;  le bloquage des facultés; le maintien des régimes spéciaux; lannulation de la réforme Fillon des retraites...
Mais combien sont ils au juste à prétendre pouvoir ainsi bafouer la démocratie représentative et la liberté d'enseigner. Regarder la vidéo; et croyez en mon témoignage: 20; 25 tout au plus à la Sorbonne!!!
Alors pourqouoi ne pas faire jouer la loi du plus grand nombre et les dégager manu militari. Premièrement; parce que les autres étudiants dans leur ensemble; sont pacifiques et ne cherchent pas l'affrontement. Deuxièment; parce que les bloqueurs n'attendent que ca; ils sont pres à en découdre. En effet; tant quue les bloqueurs bloquent; ils bloquent; et s'ils se lassent ; le barrage disparait. Que des affrontement éclatent et c'est la fac entière qui est fermée administrativement pour plusieurs jours.
Pourquoi alors ne soulignent on jamais ces faits? Parce que ces extrémistes sont aussi opposés à la liberté de la presse et rapporter des images de l'intérieur est parfois dangereux, comme vous pouvez le voir ici.
Ce billet se veut un coup de gueules d'un étudiant de de Paris IV aui ne peut plus avoir cours; d'un élève de HEC aui s'interroge; d'un citoyen qui s'indigne et se met en colère.
Pour conclure je crois pouvoir dire que c'est dans des périodes comme celle-ci; où l''esprit de nos institutions est malmenésde tous cotés; que le mot de  Démocrate, dont se réclament désormais les centristes, prend tout son sens.


 

Sorbonne blocage 27 11 2007
Vidéo envoyée par Centristedijonnais

 Mardi 27 novembre vers midi: une quaizaine de personnes bloque la seule entrée ouvert rue de la Sorbonne à 10 metres de la grille; empêchant l'ensemble des cours de s'y dérouler

 


 

Sorbonne blocage2 27 11 2007
Vidéo envoyée par Centristedijonnais

La réalité du "mouvement étudiant"
Mardi 27 novembre vers 16 h
Meme sénario de blocage; cette fois rue Saint Jacques
Je suis à 5m du barrage; je sors mon portable:
X hurle "Pas de photos".
Réponse coutoise: Je t'emm....
X me saute dessus par la gauche et reprends: pas de photos! T"as compris!
Tentative d'arracher le portable.
Intervention d'un vigile; séparation. Je me resouds à sortir.
X reprends sa postion dans le barrage.




(Vous me pardonnerez alors  je lespère ma réplique grossière dans cette vidéo; due à l'énervement du moment.)

Publié dans Actualités

Commenter cet article