Cavada, Arthuis, Albertini ...

Publié le par VincentC

Pourquoi ce titre énigmatique? Simplement pour souligner le constat qui tend à s'imposer: le centre; ce n'est pas que le MoDem; et le Modem ce n'est pas que Bayrou.

 

Jean Arthuis est centriste. Désireux dans un premier temps de rester UDF; il rallie finalement le MoDem.

http://www.lepoint.fr/content/direct_qg/article.html?id=210380

Jean-Marie Cavada est centriste. Député européen apparenté MoDem; il se présente avec l'UMP à Paris.

http://www.lefigaro.fr/politique/2007/11/25/01002-20071125ARTFIG00129-cavada-jai-epuise-tous-les-recours-de-la-loyaute-avec-bayrou.php.

Pierre Albertini est centriste; comme Jean Arthuis, il a soutenu Nicolas Sarkozy après le premier tour. Désormais « centriste indépendant »; il cherche à rassembler les centristes pour garder la mairie de Rouen.

http://www.lefigaro.fr/politique/2007/11/24/01002-20071124ARTFIG00187--rouen-albertini-entend-jouer-louverture-.php

 

Que déduire de ces parcours divers; ici très brièvement résumés, qui semblent avoir créée une « diaspora centriste », composée de nombreux élus gravitant autour du Modem; ni tout à fait dedans; ni vraiment dehors? Doit-on s'en inquiéter?

 

Je pense que cet émiettement n'est pas si dramatique.

Il semble d'abord pouvoir indiquer que certains manifestent d'abord leur rattachement à des idées; ensuite à des hommes. Même ceux qui vont « à la soupe » et acceptent des postes, ne renoncent pas à mon avis à leurs idées, à leurs convictions et à leurs valeurs.

Ensuite, l'insertion de personnalités comme Jean Arthuis qui entend « raisonner Bayrou » ne peut qu'être bénéfique, en évitant la dérive, qui guette en permanence le parti, vers une sorte de secte d'adorateurs du chef.

 

Les militants centristes sont aujourd'hui en train de se regrouper à l'intérieur du MoDem. A terme les élus et les personnalités du centre devront s'unir. Non pas autour d'un chef dont la tactique les divisent parfois; mais autour des idées et des valeurs qui les rassemblent.

 

Le centre, ce n'est pas François Bayrou; le centre, ce n'est pas le MoDem. Le centre; ce sont ces valeurs et ces idées qui dépassent les hommes et les partis; et pour lesquelles, au côté d'un nombre croissant de Français, nous nous engageons.

Publié dans Actualités

Commenter cet article

Anonyme 29/11/2007 13:42

Sur la galaxie centriste:
http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0,36-983439,0.html